Archive dans novembre 2015

Comment dresser son chien ?

Un chien qui n’est pas dressé dès le début ne pourra pas vous écouter pas la suite. Il est donc primoridal que vous dressiez ce dernier dès l’acquisition de ce dernier. L’on peut penser que c’est facile de dresser un chien mais c’est vraiment loin d’être le cas, et des centres de formation pour dressages de chien peuvent vous être d’une aide non négligeable.

  1. Apprendre la marche en laisse

Il faut tout d’abord que votre chien accepte la marche en laisse. En effet, un chien têtu et qui n’en fait qu’à sa tête lorsque vous décider de faire une petite balade tranquille peut vous agacer rapidement. Il faut donc que vous veillez à ce que ce dernier accepte de marcher avec vous la laisse au cou.

Si cette étape est acquise, c’est un très bon début, il faut que par la suite votre chien écoute vos ordres. Notamment l’arrêt de celui-ci.

  1. Lui apprendre à ne plus bouger

Si vous lui apprenez à s’arrêter et qui celui-ci vous obéit, vous pourrez de temps en temps lui laisser plus de liberté et lui permettre de se balader sans laisse un court instant puisque celui-ci est prêt à ne plus bouger si vous lui ordonner.

  1. Debout ! Assis ! Couché !

Enfin, ne pensez pas qu’il est temps de prendre une pause. En effet, mieux vos lui inculquer tous les bons gestes dès le début. Il est essentiel que celui-ci les comprenne si vous voulez plus tard ne pas vous sentir dans des situations inconfortables en public.

Si vous avez fait l’acquisition d’un très jeune chiot, il faut également lui apprendre les bons gestes dès le départ et faire preuve d’autorité. C’est presque comme avec les enfants, si vous n’êtes pas assez autoritaires, les chiens le comprennent tout de suite et en profitent pour décider de ce que bon leur semble.

  1. Encouragez et récompensez les efforts de votre chien !

Les chiens apprécient quand leur travail est récompensé par des compliments ou une caresse ainsi qu’une petite friandise ou des croquettes pour chien. Il est certes important de montrer son autorité mais également son appréciation pour un chien ou un chiot qui est prêt à obéir aux ordres de son maître.

N’essayer pas de punir votre chien lorsque celui-ci n’est pas prêt à obéir à vos ordres. Selon certaines études il s’avérerait que l’éducation positive ( avec des récompenses au final) ont des résultats meilleurs qu’avec une éducation trop stricte et composé de punitions.